• Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    VesteralenOn est encore à 200km au dessus du cercle polaire, mais l'influence du Gulf Stream donne à ces îles sauvages un caractère moins rude. On a retrouvé la végétation au paradis des aigles, des fous de bassan, des baleines et des phoques !

     

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    La Val'Pat Mobile continue (très) lentement sa route vers le sud, le long des côtes de la Norvège.

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Nous avons pris quelques jours pour explorer les jolies Vesteralen, moins courues que leurs voisines les Lofoten...elles offrent des paysages splendides, avec par endroit des airs de Bretagne ! Mais ne nous y trompons pas...à cette latitude, le climat est bien plus rude que dans le douce Bretagne!

     

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les VesteralenDans les îles sauvages du Nordland : Les VesteralenNous avons passé une nuit à Bleik, le long de la plage de sable blanc...ici on nous propose partout des safari baleines, phoques et oiseaux...on n'a pas fait ! Il faut dire que les températures et le vent ne donnent pas envie de prendre la mer! (il fait 9° au meilleur de la journée si il y a un rayon de soleil...mais le ressenti est bien inférieur à cause du vent...on est encore très au Nord!) . L'autre spécialité ici c'est les militaires...des installations et des troupes un peu partout et du coup, de grandes zones où il est interdit de prendre des photos. Les troupes de l'OTAN sont stationnées dans la région et il semble que la Norvège, récemment épinglée pour ses lacunes à protéger ses côtes pourtant proches de la Russie ait décidé d'y renforcer ses effectifs. (service militaire mixte et obligatoire depuis quelques années en Norvège)

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

     

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

     De jolies petites routes dans des paysages exceptionnels nous ont mené jusqu'à Sto...encore un "bout du monde" ! L'endroit est magique, presque désert, avec une super aire de camping après un tout petit port de pêche...c'est aussi un très bon spot pour le soleil de minuit et nous avons eu la chance que le ciel soit dégagé ! Nous y avons passé 2 nuits et pris le temps de nous balader à pied et à vélo.

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Notre petite Valpat Mobile est facile à reconnaitre au 1er plan : c'est toujours le plus petit camping car ! Des norvégiens ici (ils ont vraiment beaucoup de caravannes et camping cars...on en voit devant presque toutes les maisons et se déplacent beaucoup le week end), des allemands et...on a même rencontré des français ! Quelques vans mais surtout de très gros camping cars...on a toujours l'air tout rikiki à côté...on est jeunes surtout, lol...vu le circuit et la durée du voyage pour venir jusqu'ici par la route, les européens du sud qui viennent sont tous des retraités !

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    On dirait presque "la côte de granit rose", vers Perros Guirec !

    (en plus froid et en moins touristique!)

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Petit port de pêche et séchoir à poisson...ici on vit de la mer !

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

    Magique soleil de minuit...avant de reprendre la route vers les célèbres îles Lofoten.

    On rejoindra Melbo où on prendra le bateau avec la valpat mobile, ce qui nous permettra d'éviter 200km de route...une nouvelle aventure ! Ici il y a des ponts et des tunnels partout, on traverse les montagnes et on traverse la mer sans arrêt (des ponts au dessus de l'eau et des tunnels au dessous de la mer) mais on peut aussi prendre l'un des nombreux bateaux pour aller d'un point à un autre.

    Dans les îles sauvages du Nordland : Les Vesteralen

     

     

     

    « Soleil de minuit, késako ?Les Lofoten...sous la pluie »

  • Commentaires

    1
    cachou2nice
    Dimanche 3 Juin à 10:13

    Salut ! Super reportage et belles photos... Merci et à bientôt !

    Je vous embrasse;

    Léa

    2
    Valpat
    Lundi 4 Juin à 21:08


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :